Recyclage des piles : rappel des bonnes pratiques pendant la période estivale !

L’été est souvent synonyme de détente, de relâchement, mais cela ne doit pas avoir d’incidences sur les habitudes de tri ! Pendant la période estivale, Batribox compte sur vous pour recycler vos piles et batteries usagées.

 

La collecte des piles et des batteries

Cet été, profitez d’avoir du temps libre pour faire la chasse aux piles dans votre foyer ! Elles se cachent partout : tiroirs, appareils électroniques (télécommandes, appareils photos, vieux téléphones…) ou même dans les anciens jouets de vos enfants. Pour vous aider, Batribox a créé le Calculapiles : un test en ligne qui vous permet en quelques clics de connaitre précisément dans quelles pièces et combien de piles sont cachées chez vous !

Les piles contiennent des métaux lourds dangereux pour la santé, pensez à porter des gants lors de leurs manipulations et à vous laver les mains après.

 

Les piles et batteries collectées par Screlec et sa solution de recyclage Batribox : 

 

Stocker sa collecte de piles et batteries

Une fois que vous avez rassemblé toutes vos piles et batteries usagées, stockez-les dans un contenant jusqu’au recyclage. Afin de conserver vos piles en toute sécurité quelques règles sont à respecter :

  • Déposez votre contenant à l’abri du soleil et des intempéries (en intérieur)
  • Scotchez les pôles des piles et batteries au lithium (téléphones, tablettes, ordinateurs, appareils photos…) afin de limiter les entrechoquements responsables des départs de feu
  • Isolez dans un sachet zippé les piles et batteries endommagées ou gonflées
  • Retirez la batterie de son objet d’origine (ordinateur, téléphone, outil de jardin…) lorsque cela est possible

 

Recycler sa collecte de piles et batteries

Une fois votre contenant plein, déposez son contenu dans l’un de nos 30 000 points de collecte. Vos piles et batteries partiront ensuite pour un voyage vers les centres de tri et de traitement pour être transformées en de nouveaux objets.

Dans les champs, en montagne ou sur les plages, 10 kilos de déchets sont jetés en France chaque seconde. Le temps de décomposition d’un déchet dans la nature varie en fonction de l’épaisseur du matériau et des conditions climatiques. Par exemple, un mouchoir en papier se décomposera en quelques mois tandis qu’il faudra 1 000 ans à une bouteille en plastique. Pendant vos vacances, pensez donc à vous munir d’un sac en tissu recyclable. Lors de vos excursions, cela vous permettra de conserver vos déchets s’il n’y a pas de poubelles à proximité.

De plus en plus, d’opérations de ramassage de déchets se développe en France. Pourquoi ne pas commencer à votre échelle par collecter les canettes vides, bouteilles en plastique, mégots de cigarettes que vous croisez lors de vos balades en forêt ou sur la plage ?

 

Pour économiser les ressources naturelles, nous devons éviter de produire trop de déchets, les trier afin de les traiter et les recycler !

Articles
BeFC génère de l'électricité à partir de papiers et d'enzymes

Depuis 20 ans, l’éco-organisme Screlec agit en faveur de l’économie circulaire et est à l’écoute du marché pour suivre les évolutions sectorielles des technologies de piles et batteries. C’est dans cette dynamique que l’éco-organisme compte récemment parmi ses adhérents la start-up grenobloise BeFC (Bioenzymatic Fuel Cells) qui a remporté en ce mois de septembre le prix 10 000 startup pour changer le monde organisé par La Tribune, pour sa pile à combustible bio-enzymatiques.

Lire la suite
Plus d'articles