Guide complet sur les différents types de batteries

5 juin 2024
Batterieslithium-ionnickel-cadmiumNIMH

Partager sur :

De nos jours, les batteries sont devenues des éléments indispensables de notre quotidien. Ces composants sont désormais indissociables de nos appareils électroniques, qu’il s’agisse d’ordinateurs portables, de tablettes ou encore de smartphones. Plusieurs types de batteries sont commercialisés dans cette optique, avec des caractéristiques et des rendements qui varient selon les modèles. Pour en savoir plus sur les types de batteries, nous verrons ici quels sont les différents produits existant sur le marché, leurs grandes caractéristiques et les modèles les plus utilisés. 

La classification des batteries 

Selon leur utilisation et leurs caractéristiques, les batteries sont classées en deux grandes catégories, à savoir les batteries primaires et les batteries secondaires. 

Les batteries primaires 

Les batteries primaires fonctionnent selon un principe simple : dès lors que leurs ressources sont épuisées, elles doivent être jetées ou bien recyclées. Pour générer un courant électrique, elles se basent sur une réaction chimique irréversible, rendant la batterie incapable de se recharger par la suite. Les batteries primaires sont donc essentiellement les piles alcalines utilisées sur de nombreux appareils du quotidien comme les télécommandes. 

Les batteries secondaires 

Les batteries secondaires vont quant à elles pouvoir être rechargées une fois qu’elles sont arrivées à court d’énergie. Elles utilisent pour cela des réactions chimiques qui ont la particularité d’être réversibles. En leur appliquant une tension, la réaction chimique va se produire à nouveau pour fournir encore de l’énergie. Ces batteries secondaires ont l’avantage d’avoir une bien meilleure durée de vie. Elles sont le plus souvent de petite taille et destinées à des appareils qui vont consommer plus d’énergie que ceux en mesure de fonctionner avec de simples piles. Il peut aussi arriver qu’une batterie réunisse plusieurs batteries secondaires ou cellules voltaïques afin de fournir d’importantes quantités d’énergie (sur une voiture électrique par exemple).  

Si ces modèles sont plus chers que les batteries primaires, ils constituent une option incontournable à l’heure actuelle sur le plan de l’efficacité et de l’apport énergétique. 

 

Quels sont les différents types de batteries qui existent ? 

Au fil des ans, plusieurs modèles de batteries ont été mis au point par les fabricants. Aujourd’hui, trois grands types sont présents sur le marché. 

Batteries au lithium-ion 

Les batteries au lithium-ion (Li-ion) sont les plus populaires. Elles ont l’avantage de combiner une grande densité énergétique et une durée de vie très satisfaisante. Leurs applications sont nombreuses, allant des ordinateurs portables aux smartphones en passant par les véhicules électriques et le stockage d’énergie. 

Batterie lithium-ion dans un smarphone

Batteries nickel-cadmium 

Les batteries nickel-cadmium (NiCd) sont moins courantes que ces dernières mais demeurent encore employées. Leur fiabilité, leur excellente résistance aux hautes températures tout comme leur capacité à délivrer un courant élevé avec une grande stabilité sont autant d’atouts à mettre en avant. Ces batteries souffrent néanmoins de deux défauts importants : un effet mémoire marqué qui manque de praticité et la présence de cadmium, une substance qui peut être toxique pour la santé et l’environnement. 

Des batteries au nickel cadmium

Batteries NiMH 

Le troisième grand type de batterie concerne les modèles nickel-métal-hydrure (NiMH). Ceux-ci possèdent une densité énergétique supérieure aux batteries nickel-cadmium. On les retrouve parfois dans les appareils électriques et les appareils photo numériques. Deux inconvénients viennent cependant limiter l’utilisation de ces modèles : leur coût de production est plus élevé que pour les deux types de batteries précédents et leur durée de vie est moins importante.

Des batteries NiMH
 

Plusieurs autres modèles peuvent être mentionnés, comme les batteries plomb-acide. Plus anciennes et relativement simples à produire, ces batteries ont été très populaires durant les années 1980 et 1990. Si elles sont encore utilisées sur certains véhicules hybrides ou électriques, leur capacité limitée, leur poids et leur encombrement réduisent leur usage. Inspirées des anciennes piles sèches carbone-zinc, les batteries au zinc de nouvelle génération (Zn/Ni ou Zn/air) sont en cours de développement pour concurrencer les modèles au lithium. Elles ont l’avantage d’être beaucoup moins énergivores à produire. 

Quel est le type de batterie le plus utilisé ? 

Compatibles avec de nombreux produits et présentant des atouts certains, les batteries lithium-ion sont de loin les plus fréquemment utilisées à travers le monde à l’heure actuelle. Il est possible de mettre en avant leurs principales caractéristiques, qui en font des alliés de choix pour le fonctionnement de multiples appareils.  

Ces batteries sont largement privilégiées en raison de : 

  • leur grande capacité, 
  • leur stabilité, 
  • leur faible taux d’autodécharge 
  • leurs conditions d’utilisation et de maintenance peu exigeantes.  

Les batteries lithium-ion ont l’avantage de pouvoir être chargées et déchargées un grand nombre de fois au fil du temps sans que cela nuise à leur intégrité ou à leur sécurité. Leur capacité élevée est l’un de leurs points forts les plus évidents par ailleurs. Le fait qu’elles se déchargent moins rapidement que la plupart des autres modèles sur le marché est d’un intérêt primordial tant pour les fabricants que pour les utilisateurs.  

Dernier point à ne pas négliger, les batteries au lithium-ion n’ont pas d’effet mémoire. Cela signifie qu’elles ne nécessitent pas d’être déchargées à un niveau précis pour être rechargées. Il est possible de les mettre en charge quand vous le souhaitez, une caractéristique qui se révèle particulièrement pratique au quotidien, avec un smartphone notamment. 

On estime qu’une batterie lithium-ion dispose d’une durée de vie comprise entre 500 à 1 000 cycles de recharge. Un cycle équivaut ici à une recharge complète d’une batterie entièrement vide. Cette longévité appréciable va néanmoins de pair avec une perte d’autonomie progressive. Des études ont démontré qu’une batterie lithium-ion perd environ 20 % de son autonomie après 250 charges complètes. 

 

En tant qu’éco-organisme, Screlec – Batribox intervient pour vous aider dans le recyclage de tous vos types de batteries et vous informer sur les opportunités de réemplois des batteries du quotidien. 

Cela pourrait peut-être vous intéresser

Innovation et batterie

Innovation et batteries : Les dernières avancées

11 juillet 2024
Batteriesinnovation

Restons
connectés

Abonnez-vous
à la Batriboxletter

Restez au courant de toutes les dernières actualités