Hoverboard électrique : quel fonctionnement pour cet engin de mobilité ?

29 mai 2024
e-mobilitéhoverboardMTL

Partager sur :

Ces dernières années, les véhicules électriques ont modifié les habitudes de déplacement du grand public. Parmi eux, les hoverboards constituent un moyen de transport original offrant une autonomie de plus en plus importante. Loin de se cantonner au statut de jouet pour enfants et adolescents, les hoverboards électriques s’appuient désormais sur des batteries de grande qualité pour fournir des performances de haut niveau. Si vous désirez en savoir plus sur ces appareils, nous verrons ici le fonctionnement des hoverboards, le type de batterie qu’ils utilisent et leur autonomie moyenne. 

 

Quel est le fonctionnement d’un hoverboard ? 

Un hoverboard électrique est un appareil de mobilité pratique, compact et simple à utiliser. Il fonctionne sur le même principe qu’une trottinette électrique mais ne possède pas de poignées auxquelles s’accrocher pendant les déplacements. Pour bouger, vous devez vous pencher dans la direction où vous souhaitez aller. Pour freiner, vous allez vous pencher légèrement en arrière. Pour reculer, il faut cette fois vous pencher en arrière après l’arrêt de l’hoverboard. 

 

Ce fonctionnement demande un petit temps d’adaptation pour être pleinement assimilé. Pour vous déplacer dans les meilleures conditions, quelques précautions sont à prendre. Tout d’abord, avant la première utilisation de votre hoverboard, pensez à charger complètement la batterie. Par la suite, il est préférable de rouler avec la batterie chargée à 100 % pour bénéficier de la puissance maximale de l’appareil. Entre deux utilisations, conserver votre hoverboard dans une housse de protection adaptée est recommandé. Un stockage au sec à l’abri des températures extrêmes est indispensable pour éviter d’endommager la batterie. 

 

Pour piloter un hoverboard au quotidien sans atténuer ses performances ou sa durabilité, il est conseillé d’adopter une conduite à la fois souple et prudente. Les accélérations brutales comme les freinages brusques peuvent affecter la batterie et réduire sa durée de vie. Avec un peu d’entraînement, vous arriverez à vous déplacer de manière fluide en évitant les à-coups inutiles. 

 

Quel type de batterie est utilisé sur un hoverboard ?

Les hoverboards utilisent dans l’immense majorité des cas des batteries standard au lithium-ion. Ce type de modèle est à la fois le plus efficace sur le plan énergétique et le moins cher à produire pour les fabricants. Il est fréquent de retrouver ce type de batterie sur les véhicules électriques disponibles dans le commerce. Des marques de référence comme LG et Samsung sont réputées pour la qualité de leurs batteries lithium-ion compatibles avec les hoverboards.

 

La batterie d’un hoverboard est l’un des composants les plus coûteux sur ce genre d’appareil. Son prix se situe entre 40 et 70 euros. Pour des modèles de grande marque, vous pourrez compter jusqu’à 100 euros pour l’achat d’une batterie neuve. Si vous devez remplacer votre batterie, plusieurs critères importants sont à observer. L’ampérage de la batterie (sa capacité indiquée en ampères) est essentiel pour déterminer son autonomie. Vous devrez aussi choisir une batterie neuve ayant la même tension (exprimée en volts) que l’ancienne. En général, une batterie d’hoverboard possède une tension de 36 V. Enfin, pour éviter toute mauvaise surprise, assurez-vous que votre nouvelle batterie dispose de la certification européenne (CE).

 

Une batterie d’hoverboard nécessite un remplacement sans attendre dans deux cas de figure. Le premier concerne les problèmes d’allumage. Si vous rencontrez des difficultés à mettre en marche votre hoverboard, il y a de fortes chances qu’une défaillance de la batterie soit en cause. Le second se présente si vous constatez que votre hoverboard perd drastiquement en autonomie au fil des utilisations. Une autonomie ne dépassant pas 15 minutes est un indicateur que votre batterie n’est plus en état de fonctionner normalement. 

 

Quelle est la durée d’autonomie d’un hoverboard ?

En matière d’autonomie, la batterie d’un hoverboard permet un fonctionnement sur une distance moyenne comprise entre 10 et 15 kilomètres. En fonction des marques, cette autonomie peut changer toutefois. Pour bénéficier d’une autonomie optimale, pensez à vous assurer que votre batterie a été pleinement rechargée avant d’utiliser l’appareil.  

 

Parmi les éléments qui influent sur l’autonomie de la batterie, le modèle d’hoverboard, le poids du conducteur et les conditions extérieures sont à prendre en compte. Les modèles équipés de grandes roues ont tendance à être plus lourds, et donc à demander une puissance plus importante pour fonctionner. En conséquence, leur autonomie est moins élevée que pour un modèle standard. De la même manière, la morphologie du conducteur peut avoir une incidence sur les performances globales de l’appareil. Enfin, rouler sur un terrain accidenté, incliné ou rugueux demande plus d’énergie et diminue également l’autonomie. 

 

Concernant la durée de vie, la batterie lithium-ion d’un hoverboard est conçue pour un fonctionnement normal durant 800 à 900 cycles complets de charge. Au-delà, les performances de la batterie vont nettement diminuer et son autonomie va chuter. Les modèles de batterie les plus perfectionnés sur le marché peuvent aller jusqu’à 1 000 ou 1 200 cycles de charge. 

 

Pour augmenter la durée de vie de votre batterie, plusieurs bonnes habitudes sont à prendre. Il est préférable de ne jamais vider totalement la batterie. Mieux vaut la descendre entre 15 et 25 % de charge pour la recharger ensuite complètement. Si vous pensez ne pas utiliser l’appareil pendant longtemps, essayez de faire au moins une charge par mois (à 50 ou 75 %) pour ne pas vider la batterie. Faites attention enfin à ne pas faire tomber le chargeur d’origine : s’il n’est pas en bon état, il peut endommager la batterie. 

 

 

 

Le recyclage des batteries d’hoverboards

 

Les hoverboards électriques, avec leurs batteries performantes, représentent une avancée significative dans les modes de transport modernes. Pour assurer leur durabilité et réduire leur impact environnemental, il est crucial de bien comprendre leur fonctionnement et de suivre les bonnes pratiques d’entretien et de remplacement de leurs batteries. 

 

Chez Screlec, en tant qu’éco-organisme engagé dans la filière e-mobilité, nous anticipons les défis du recyclage des batteries de la petite mobilité électrique. Depuis 2020, nous avons développé une filière spécifique pour les batteries de vélos électriques, scooters et autres engins de déplacement personnel motorisés. Avec notre expertise de 25 ans dans le recyclage des batteries, nous nous préparons à répondre aux exigences réglementaires et à promouvoir l’économie circulaire, tout en offrant des services de collecte et de recyclage performants pour les utilisateurs et distributeurs. Ensemble, nous contribuons à un avenir plus durable pour la mobilité électrique. Vous aussi, devenez point de collecte !

Cela pourrait peut-être vous intéresser

Innovation et batterie

Innovation et batteries : Les dernières avancées

11 juillet 2024
Batteriesinnovation

Restons
connectés

Abonnez-vous
à la Batriboxletter

Restez au courant de toutes les dernières actualités