Peut-on remplacer une pile alcaline par une pile au lithium ?

peut on remplacer une pile alcaline par une pile au lithium

Les piles, alcalines ou lithium, équipent les appareils électroniques de notre quotidien. De la télécommande à la prothèse auditive, nous en utilisons plus de 600 millions chaque année en France. À l’heure où la technologie lithium s’impose pour les instruments high-techs, peut-on remplacer une pile alcaline par une pile lithium dans n’importe quel type d’appareil ? 
 

Quelles différences entre une pile alcaline et une pile lithium ? 

Une pile se compose d’une anode, qui est le pôle positif, et d’une cathode, le pôle négatif. Entre les deux, on retrouve un électrolyte. Lorsque la pile est reliée à un appareil, une réaction chimique entre les deux pôles se produit et engendre un déplacement d’électrons. Ce mouvement crée une énergie qui peut alors alimenter les appareils électroniques. 
 

Zoom sur la pile alcaline 

Piles alcalines

Dans une pile de type alcaline, on retrouve :  

  • Une anode en zinc, 
  • Une cathode en dioxyde de manganèse, 
  • Un électrolyte alcalin, soude ou potasse, qui donne son nom à la pile. 

Les types AAA sont les piles alcalines les plus connues du grand public, mais il existe également les types C, D, etc. Standards et peu onéreuses, elles sont utilisées dans de très nombreux appareils de notre quotidien : jouets, lampes torches, radio-réveil… Elles s’avèrent idéales pour les appareils avec une consommation d’énergie moyenne. Leur temps de décharge varie de 50 à 60 heures, soit 4 fois plus que leur ancêtre la pile saline ! Dans la catégorie des piles dites alcalines, on peut disposer de tensions allant de 1,5 à 12 V.
 

La pile au lithium 

Piles au lithium

La pile utilisant le lithium est constituée par :  

  • Une anode en lithium, 
  • Une cathode en dioxyde de manganèse, 
  • Un électrolyte constitué d’un sel de lithium dans un solvant organique. 

Destinées aux appareils gourmands en énergie, ces piles se présentent sous diverses formes, les plus connues étant les piles boutons de type C et les piles SAFT. Elles sont appréciées pour leur temps de décharge 4 à 5 fois plus long que les piles alcalines. Les voltages disponibles pour ce type de pile varient de 1,5 à 9 V. On les retrouve dans les alarmes, les détecteurs de fumée ou encore les instruments médicaux. Le lithium étant un métal plus rare que le zinc que l’on retrouve dans les piles alcalines, elles affichent un coût jusqu’à 3 fois supérieur. 

 

Quels avantages présentent une pile lithium par rapport à une pile alcaline ? 

La pile dite alcaline, lors de sa création en 1959 par l’américain Lewis Urry, a constitué une excellente alternative à la pile saline utilisée depuis 1868. Cependant, ses performances, bien qu’intéressantes, demeurent bien en deçà de celles de la pile dite « lithium » développée depuis les années 1970. 

 

Un poids léger 

Pour commencer, la technologie lithium a permis de gagner en légèreté. Pour une même puissance, on bénéficie d’un poids nettement réduit : jusqu’à 38 % en moins !  

 

Une possibilité de stockage longue durée 

En ce qui concerne le stockage, une pile de type alcaline perdra ses capacités après 10 ans sans être utilisée. Une pile lithium supportera, quant à elle, un stockage de 15 ans sans se détériorer.  

 

D’excellentes performances énergétiques 

Côté performance, la technologie lithium propose une densité de charge élevée qui offre à ces piles une autonomie 7 à 8 fois plus importante, avec un niveau d’énergie élevé et constant. 

 

Une pile tout terrain 

La pile au lithium performe dans tous les environnements ! Elle ne perd pas ses capacités pour une gamme de températures allant de -40 °C à +60 °C, là où la pile alcaline ne supporte pas une température inférieure à -10 °C.  

 

Une pile plus verte 

La technologie au lithium est plus respectueuse de l’environnement. En effet, on ne retrouve ni plomb, ni mercure, ni cadmium dans sa composition.
 

Quelles précautions prendre avant de remplacer une pile alcaline par une pile au lithium ?
 

Vérifier le voltage 

Il convient, avant tout, d’être vigilant au voltage lors du remplacement de piles de type alcaline par des piles utilisant la technologie lithium. Ne vous fiez pas uniquement à leur format : il existe des piles 3,6 V et des piles 1,5 V au lithium qui ont rigoureusement la même taille ! Seule une pile de 1,5 V au lithium peut remplacer une pile 1,5 V alcaline, sinon gare à la surtension…
 

Ne pas mélanger les deux types de piles 

Tout comme on ne mélange jamais piles neuves et piles usagées, ou piles de différentes marques, dans un même appareil, on ne doit pas mélanger les piles lithium et les piles alcalines ! Assurez-vous toujours de bien assortir l’ensemble. Le risque ? Des performances réduites, des fuites ou même une rupture de la pile, qui pourraient endommager votre appareil.
 

Pour résumer, la pile au lithium représente une excellente alternative à la pile alcaline. Bien que plus onéreuse, elle offre des performances énergétiques supérieures. Opter pour la technologie lithium s’avère une bonne option pour tous les appareils gourmands en énergie et très sollicités au quotidien. 

Articles
Mieux recycler en famille grâce à l'info tri
Info-tri et autres symboles : quelques explications  

582 kg, c’est le poids de déchets que produit chaque année un habitant en France ! En triant, nous pouvons considérablement réduire ce chiffre et, ainsi, limiter l’incinération et l’enfouissement inhérents aux déchets non recyclés. Trier, c’est économiser la matière première en offrant une deuxième vie aux objets, au travers du réemploi ou du recyclage, et encourager l’économie circulaire. Mais comment optimiser le tri de nos déchets ?

Lire la suite
Décryptons l'importance du recyclage de piles
L'importance du recyclage des piles au quotidien  

La pile électrique fait fonctionner différents objets du quotidien comme les montres, les jouets, les télécommandes, les cigarettes électroniques, les souris d’ordinateur ou les clés de voiture. Chaque individu en consomme environ une vingtaine par an. Aujourd’hui, cette source d’énergie figure dans la catégorie des déchets ménagers les plus polluants ; d’où la nécessité de la recycler. Où et comment faut-il jeter les piles usagées ? Comment sont-elles recyclées ? Screlec-Batribox répond à toutes vos questions.

Lire la suite
Plus d'articles