Les métaux présents dans les piles… et dans le corps humain !

Les piles et les batteries contiennent du fer, du zinc, du nickel, du cuivre et bien d’autres métaux. Et si l’on vous disait que certains d’entre eux se trouvent naturellement dans le corps humain ? Sans être issus de la famille de Frankenstein, nous sommes toutefois constitués de ces oligo-éléments qui entrent dans la constitution de notre corps et sont indispensables à son fonctionnement. Leur masse totale peut même varier entre 5 et 10 g selon les individus.

 

Voici un petit aperçu de quelques métaux contenus naturellement dans le corps humain.

  • Le fer

Il est sans doute le plus connu des métaux nécessaires à notre corps. Il entre dans la constitution de l’hémoglobine, pigment rouge du sang qui assure le transport de l’oxygène vers tous les organes et de la myoglobine, protéine des muscles. Il participe à la production des globules rouges et active des enzymes respiratoires intervenant dans la production d’énergie des cellules.

 

 

  • Le zinc

Il n’est présent qu’à l’état de traces mais largement distribué dans l’organisme ( os, dents cheveux, peau, foie, muscles globules blancs et testicules)ses fonctions sont importantes. Constituant de nombreux enzymes, Il participe à de nombreuses (des centaines de ) réactions biochimiques (différentes) notamment à la synthèse d’ADN ,(favorise l’activation des enzymes), et joue un rôle dans la croissance, le maintien du cartilage et la production de spermatozoïdes (et) Il est nécessaire à la santé de la peau, à la cicatrisation des plaies et est utilisé. On l’utilise également pour les problèmes de peaux et pour prévenir le vieillissement cutané.

 

  • Le cuivre

Surtout présent dans le foie, les os et les muscles (mais à l’état de traces dans tous les tissus), c’est un composant de nombreuses enzymes notamment certaines  nécessaires à la production d’énergie, la formation des globules rouges, des os et du tissu conjonctif mais aussi d’autres participant à l’activité anti-oxydante (protectrice) des cellules.

 

 

  • Le manganèse

Essentiellement présent dans le foie, les reins et le pancréas, il contribue au maintien de la structure osseuse, il entre dans la constitution de nombreuses enzymes intervenant dans l’assimilation des glucides et des lipides donc la production d’énergie et intervient dans la protection des cellules contre le vieillissement.

 

 

  • Le cobalt

Il permet à l’organisme de fabriquer de la vitamine B12 qui aide à la division des cellules et à la production des globules rouges (fabrication de l’hémoglobine).

 

 

 

Nous vous rappelons que tous les métaux ne sont pas utiles pour le corps humain et sont nocifs lorsqu’ils y sont présents en trop grande quantité. Les métaux lourds sont toxiques pour le corps humain !

C’est pourquoi il est notamment primordial de recycler ses piles et batteries usagées. Ce geste permettra de préserver la nature en évitant la pollution sols, de limiter le prélèvement des ressources naturelles, en plus de donner une seconde vie aux métaux.

 

Une fois les métaux traités selon des procédés spécifiques, ils peuvent être réutilisés après affinage et servir à la fabrication de nouveaux biens de consommation de notre quotidien. Par exemple, des piles et des batteries neuves, des tuyaux de cuivre, des pièces automobiles (acier, aluminium), des gouttières (zinc), des articles ménagers (acier inoxydable), des vélos (fer, aluminium, cuivre, nickel, …), des clés (fer, nickel), etc.

Articles
Recyclez vos piles et batteries usagées en toute sécurité

Chaque jour, nous utilisons des piles ou des batteries pour travailler, cuisiner, se divertir, bricoler ; on en retrouve en moyenne 106 dans chaque foyer français. Mais comment doit-on les manipuler une fois usagées ? Quel comportement adopter si une pile coule ou si une batterie est gonflée ? Batribox vous livre ses conseils pour stocker et recycler vos piles et batteries en toute sécurité !

Lire la suite
Plus d'articles