La filière se mobilise pour la Semaine Européenne du Recyclage des Piles !

Les éco-organismes Screlec-Batribox et Corepile se mobilisent pour la Semaine Européenne du Recyclage des Piles (SERP) qui aura lieu du 3 au 9 septembre prochain !

La filière Piles et Accumulateurs organise plusieurs événements autour de la thématique du recyclage des piles et des batterie, avec un enjeu simple : rappeler à tous les citoyens l’importance de trier et de rapporter les piles et batteries usagées dans les points d’apport volontaire pour éviter tout risque de pollution et recycler les métaux qu’elles contiennent.

Pilestreet

A l’occasion de cette semaine spéciale, Screlec-Batribox et Corepile organisent conjointement “PileStreet”, un événement de street-art à Paris : JERK 45 et Clément, deux artistes street-art de renom et membres du collectif 9ème Concept, vont se relayer pour créer une œuvre originale et éphémère sur une pile géante montée spécialement du 3 au 9 septembre, en plein cœur de Paris !

Pour en savoir plus rendez-vous sur : https://www.relevonsledefipiles.com/pilestreet/

Défi Piles Ecoles

A la suite de cet événement, les deux éco-organismes lanceront, du 8 octobre au 30 novembre, le Défi Piles Écoles, une grande collecte solidaire de piles et petites batteries usagées, au sein des écoles primaires de 4 régions françaises : Centre-Val de Loire, Occitanie, PACA, Hauts de France ainsi que Paris. Soutenus par le Ministère de la Transition Ecologique & Solidaire et par le Ministère de l’Éducation Nationale, Screlec-Batribox et Corepile se sont fixés un objectif de 200 tonnes de piles collectées lors de ce défi. L’objectif étant d’atteindre 1 000 écoles primaires inscrites au total.

Pour les écoles souhaitant s’inscrire rendez-vous sur http://www.defipiles.com/ !

Articles
BeFC génère de l'électricité à partir de papiers et d'enzymes

Depuis 20 ans, l’éco-organisme Screlec agit en faveur de l’économie circulaire et est à l’écoute du marché pour suivre les évolutions sectorielles des technologies de piles et batteries. C’est dans cette dynamique que l’éco-organisme compte récemment parmi ses adhérents la start-up grenobloise BeFC (Bioenzymatic Fuel Cells) qui a remporté en ce mois de septembre le prix 10 000 startup pour changer le monde organisé par La Tribune, pour sa pile à combustible bio-enzymatiques.

Lire la suite
Plus d'articles