Gestion des déchets en Guyane : états des lieux et perspectives

 

Au cours de ces dix dernières années, la gestion des déchets en Guyane s’est fortement améliorée. La Direction Régionale de l’ADEME en Guyane dresse le bilan 2015 – 2017 dans son Bulletin « Les chiffres clés des déchets en Guyane ; états des lieux & perspectives » 

 

Le rattrapage structurel ainsi que la structuration des filières économiques liées à la gestion des déchets ont permis des progrès considérables en matière de collecte (population desservie par un réseau de collecte passant de 80 à plus de 90%) et de traitement (amélioration des conditions de stockage, suppression fermeture et réhabilitation des décharges non autorisées, taux de valorisation supérieur à 15%…)

Screlec et sa solution de recyclage Batribox interviennent sur ce territoire. Les piles et petites batteries sont collectées par notre facilitateur local ACORPE, en déchèterie, via des bornes de collecte Batribox, par les distributeurs dans leurs magasins ou encore dans des établissements scolaires.

Plus de 400 points de collecte maillent l’intégralité du territoire. Une évolution entre 2014 et 2017 de 48 % pour la collecte des piles et petites batteries usagées. Le gisement de ces déchets en Guyane représente 143 tonnes contre un gisement national de 31 275 tonnes.

2017 marque une amélioration extrêmement significative et positive de collecte avec un ratio de 65g/hab./an encore loin de la moyenne nationale (136 g/hab./an) mais devant les performances antillaises (environ 60 g pour la Guadeloupe). Certaines actions de communication ou opérations telles que l’opération « Piles solidaires » sur les zones isolées devraient permettre de confirmer cette tendance.

 

Télécharger le bulletin

 

Aujourd’hui, de nombreux projets sont en cours, avec l’action de nombreux acteurs publics et privés, et pour un panel très large de déchets. Toutefois, ce Bulletin N°3 montre qu’il existe encore une forte marge de progression en termes de réseau de déchèteries, valorisation énergétique des déchets, déploiement effectif des filières dites à Responsabilité élargie des producteurs, adaptation de politiques nationales aux réalités du territoire, dans un contexte de mise en place d’une économie circulaire plus cohérente du point de vue environnemental, de la maîtrise des coûts, la réalisation des infrastructures de base (Déchèteries, Plateformes compostage, ISDnD,…) générant la création d’emplois locaux.

 

 

Articles
Toutes ces piles et batteries utiles pendant la crise…

Saviez-vous qu’en France plus d’1 milliard de piles sont vendues chaque année ? Elles se cachent partout et facilitent le quotidien de tous. Les piles et batteries nous ont particulièrement aidées pendant le confinement. À la fois pour passer le temps, divertir nos enfants, travailler ou même sauver des vies !

Lire la suite
Activité Batribox - Covid-19

Les demandes d’enlèvement de piles et batteries reprennent progressivement et dans un contexte d’activité réduite pour certains acteurs de notre chaîne logistique. Cette situation peut entraîner un allongement des délais d’intervention et contraindre Screlec à prioriser certains enlèvements.

Lire la suite
Comment gérer vos déchets pendant le confinement ?

Dans le cadre de la situation pandémique actuelle et malgré les mesures de confinement imposées sur l’ensemble du territoire, il est primordial de continuer à bien trier ses déchets et de prendre les précautions nécessaires pour éviter la propagation du virus. De nombreux citoyens se questionnent sur leurs gestes de tri et si leur utilité est toujours d’actualité. Batribox vous livre quelques conseils pour continuer de garder les bons réflexes.

 

Lire la suite
Plus d'articles