Ta mission... devenir un super agent du recyclage !

À l’occasion de la journée mondiale du recyclage le 18 mars, l’éco-organisme Screlec a souhaité prendre la parole auprès du public jeune pour l’inciter au recyclage à travers une campagne de communication digitale au ton décalé. Au programme : une vidéo intitulée « La Mission », parodiant une série de films d’espionnage, diffusée sur YouTube et sur les réseaux sociaux dont TikTok.

Les résultats d’une étude menée en 2022 montrent que les jeunes recyclent nettement moins que leurs aînés : ainsi, les moins de 35 ans ne sont que 67% à rapporter leurs piles et batteries en points de collecte contre 87% des 50-64 ans et 90% des plus de 65 ans.

L’étude révèle également que les piles sont encore trop souvent stockées dans les tiroirs (18%) ou jetées dans les ordures ménagères (12%). Pourtant, les recycler permet de donner une seconde vie aux métaux qu’elles contiennent.

Emmanuel Toussaint-Dauvergne, Directeur Général de Screlec : « L’objectif de cette campagne est d’interpeller les 18-35 ans de façon humoristique afin de leur prouver que le recyclage des piles et petites batteries est simple. Le geste de tri est l’arme du citoyen moderne : recycler est accessible à toutes et tous, quel que soit l’âge ! C’est une façon de prendre ses responsabilités en tant qu’écocitoyen ! »

>> Pour découvrir la campagne, cliquez ici : https://www.batribox.fr/la-mission/

 

Pour cette campagne, Screlec a une nouvelle fois fait appel à Mathieu Duméry : ce YouTubeur éco-responsable partage sur internet de manière décalée ses astuces pour un mode de vie plus sobre (Les Chroniques Ecologiques du Professeur Feuillage). Il co-présente également l’émission « C’est toujours pas sorcier » sur France Télévisions. En 2019, il avait déjà joué dans notre websérie Pilacoté (épisode « Le Strike »). Celle-ci montrait avec humour des façons absurdes de recycler les piles et petites batteries, en décalage total avec la simplicité du geste de tri.

 

Articles
peut on remplacer une pile alcaline par une pile au lithium
Peut-on remplacer une pile alcaline par une pile au lithium ?

Les piles, alcalines ou lithium, équipent les appareils électroniques de notre quotidien. De la télécommande à la prothèse auditive, nous en utilisons plus de 600 millions chaque année en France. À l’heure où la technologie lithium s’impose pour les instruments high-techs, peut-on remplacer une pile alcaline par une pile lithium dans n’importe quel type d’appareil ?

Lire la suite
Mieux recycler en famille grâce à l'info tri
Info-tri et autres symboles : quelques explications  

582 kg, c’est le poids de déchets que produit chaque année un habitant en France ! En triant, nous pouvons considérablement réduire ce chiffre et, ainsi, limiter l’incinération et l’enfouissement inhérents aux déchets non recyclés. Trier, c’est économiser la matière première en offrant une deuxième vie aux objets, au travers du réemploi ou du recyclage, et encourager l’économie circulaire. Mais comment optimiser le tri de nos déchets ?

Lire la suite
Décryptons l'importance du recyclage de piles
L'importance du recyclage des piles au quotidien  

La pile électrique fait fonctionner différents objets du quotidien comme les montres, les jouets, les télécommandes, les cigarettes électroniques, les souris d’ordinateur ou les clés de voiture. Chaque individu en consomme environ une vingtaine par an. Aujourd’hui, cette source d’énergie figure dans la catégorie des déchets ménagers les plus polluants ; d’où la nécessité de la recycler. Où et comment faut-il jeter les piles usagées ? Comment sont-elles recyclées ? Screlec-Batribox répond à toutes vos questions.

Lire la suite
Plus d'articles