Comment est recyclée ma trottinette électrique ?

En 2021, plus de 2 millions de français utilisent des trottinettes électriques !* Mais que faire de la batterie une fois usagée ? Pour répondre à cet enjeu, en février 2020, Screlec s’est associé à Ecologic et à la FPMM (Fédération Professionnelle de la Micro-Mobilité) pour la collecte et le recyclage des batteries issues de la petite mobilité électrique (vélos à assistance électrique, scooters électriques, trottinettes électriques, skateboards, gyropodes, etc.). Afin de renforcer cette filière de recyclage 360° de la micro-mobilité, Screlec a crée sa propre solution volontaire de recyclage en octobre 2020, la solution E-mobilité.

 

Les Engins de Déplacement Personnels (EDP) en pleine croissance !

La crise sanitaire a eu impact considérable sur les ventes d’Engins de Déplacement Personnels (trottinettes électriques, skateboards, draisiennes, gyropodes, etc.). Les français sont en quête de nouvelles mobilités en substitution ou en complément des transports en commun. Ce type de véhicules représente un compromis idéal entre le besoin de mobilité et les exigences de distanciation physique. En 2020, on enregistre un record avec plus de 640 000 de trottinettes électriques vendues, d’où l’importance de proposer une solution de reprise et de recyclage des batteries.

 

Quelle typologie de batterie compose mon Engin de Déplacement Personnel ?

Les engins de la micro-mobilité sont tous dotés d’une batterie Lithium-Ion, également utilisée dans des objets du quotidien tels que les ordinateurs, téléphones, enceintes, tondeuses électriques, montres connectées…

Les avantages de cette technologie sont nombreux : à la fois légère et de faible dimension, la batterie Lithium-Ion dispose d’une grande autonomie et d’une forte puissance grâce à son voltage élevé. En outre, elle ne nécessite aucune maintenance et a une durée de vie très longue, pouvant subir plusieurs milliers de cycles de charges et de décharges avant d’être recyclée.

 

Comment la batterie de mon Engin de Déplacement Personnel est-elle recyclée ?

Les méthodes de traitement sont similaires aux petites batteries Lithium-Ion. Après avoir été collectée, la batterie de votre trottinette électrique est acheminée vers un centre de recyclage spécialisé. Les métaux contenus dans les batteries Lithium-Ion (graphite, aluminium, manganèse, fer, lithium, cuivre) sont alors extraits selon plusieurs techniques complémentaires. Une fois recyclés, les métaux peuvent servir à la fabrication de nouveaux objets comme des clés, des pièces automobiles, des cadres de trottinettes ou encore des outils. Pour découvrir chaque étape du recyclage, rendez-vous sur notre chaine Youtube.

 

*Source : Baromètre 2020 FP2M/Smart Mobility Lab

En octobre 2020, notre éco-organisme Screlec a lancé la solution E-mobilité, une filière de recyclage volontaire pour répondre aux besoins des entreprises qui commercialisent des engins de la petite mobilité électrique, et qui doivent prendre en charge leur fin de vie lorsqu’elles sont usagées selon la loi relative à la Responsabilité Élargie des Producteurs. Pour répondre à cette problématique, Screlec propose aux producteurs et distributeurs d’engins d’e-mobilité sur le territoire français, ainsi qu’aux loueurs de ces engins de bénéficier de son savoir-faire logistique, technique et réglementaire pour les accompagner dans la gestion de la fin de vie de leurs batteries. Pour en savoir plus sur cette offre, rendez-vous sur ici.

Articles
6e édition de Piles solidaires : un record de collecte !

La 6ème édition de Piles solidaires a eu lieu tout au long de l’année scolaire 2020-2021 et a réuni 1 377 écoles et collèges français. Les piles et batteries collectées ont été converties en dons par Batribox pour améliorer les conditions de vie des habitants d’Alamarina à Madagascar.

Lire la suite
Plus d'articles