Batribox teste une collecte « Zéro émission » à Paris

Les activités logistiques de la gestion des déchets font sans cesse l’objet de réflexions et Batribox se mobilise pour réduire au maximum les émissions de CO2 dues à la collecte des piles usagées sur le territoire français et en particulier dans les zones où les lieux de collecte sont rapprochés.

 

En octobre 2018, Screlec – et sa solution de recyclage Batribox – a réalisé un appel d’offre en octobre 2018 afin de sélectionner des prestataires de collecte de proximité lui permettant de satisfaire les objectifs environnementaux qu’il se fixe dans le cadre de la certification ISO 14001, encourageant les prestataires à proposer des solutions adaptées aux territoires.

C’est dans ce cadre que l’entreprise Paprec D3E, par le biais de son agence de Sarcelles, opérateur de collecte des piles et DEEE (Déchets d’Equipements Électriques et Électroniques) sur l’Île-de-France et particulièrement à Paris Intramuros, a été retenu pour sa solution collecte innovante et concrète répondant aux enjeux environnementaux de l’éco-organisme : un mode de collecte multimodal « zéro émission ».

Paprec D3E a ainsi lancé avec Screlec en octobre 2019 une solution test à moindre émissions carbone dans certains arrondissements de Paris. La collecte des piles usagées sur la zone de Paris Intra-muros est ainsi réalisée avec :

  • La collecte en triporteur à assistance électrique dans les points d’enlèvement ;
  • Le transport sur un bateau hybride placé à quai dans Paris Intra-muros (projet FLUDIS), pour un déplacement sur la Seine en moteur électrique vers le port de Gennevilliers pour le déchargement.

 

« Nous sommes fiers de ce test grandeur nature et plus globalement de cette réflexion autour du développement des modes de transport alternatifs pour la collecte de nos gisements. Ce type de projet, visant à améliorer le bilan carbone de notre activité, fait preuve de notre action au quotidien pour l’environnement, de la collecte jusqu’au traitement. » souligne Emmanuel Toussaint-Dauvergne, Directeur Général de Screlec.

Pour Sébastien Petithuguenin, Directeur Général de Paprec Group, « Proposer un type de mobilité durable à nos clients et particulièrement à un partenaire comme Screlec fait intégralement partie de nos objectifs. Le transport en triporteur puis par voie fluviale ouvre de nombreuses possibilités pour des zones géographiques comme Paris. Nous allons capitaliser autour de ce projet afin pourquoi pas de l’élargir dans d’autres villes françaises».

Articles
Plus d'articles